Contrats d'assurance personnalisés pour votre santé.

La fin des mutuelles étudiantes ?


Le gouvernement souhaite la suppression des mutuelles étudiantes pour la rentrée 2018 dans le but d’accroître l’offre de soins promis aux étudiants.

33% des étudiants renoncent aux mutuelles pour faire des économies

En effet, un tiers des étudiants renoncent aux soins proposés par ces mutuelles étudiantes pour des raisons financières car les étudiants ne peuvent avancer les remboursements jugés qui sont longs.

Les mutuelles on été informées récemment de cette modification et demande plus de temps à l’état pour éduquer les jeunes sur les procédures à effectuer pour intégrer le régime classique de la sécurité social.

Hadrien Leroux, président de la smérep, explique « Les difficultés que rencontrent les mutuelles étudiantes, c’est qu’un étudiant ne vous envoie pas son RIB ou son attestation de médecin traitant. Les feuilles de soins sont souvent mal remplies. »

Cependant, face à la volonté du gouvernement pour ce changement, les mutuelles demandent un délai de deux ans afin de le réaliser correctement.

Le gouvernement souhaite changer le statut des étudiants

De plus, le statut étudiant pourrait changer d’ici peu car les différents statuts comme par exemple stagiaire, alternant ou encore étudiant font changer de régime régulièrement ces derniers.

De ce fait, le gouvernement réfléchi à une alternative afin de simplifier ces démarches et donc d’intégrer les étudiants au régime général. Malgré cette volonté du gouvernement, les étudiants craignent de perdre leurs avantages de ces mutuelles adaptées aux besoins des étudiants.

Il est avéré que les mutuelles étudiantes peuvent proposer des actes de prévention contre les consommations d’alcool ou de stupéfiants, la contraception est prise totalement en charge, ce qui ne sera probablement pas le cas dans le futur.

Pour finir et le plus important, rien n’a été annoncé par l’état au niveau des coûts pour les étudiants tandis que de nos jours un étudiant dépense en moyenne autour de 200 euros par an pour une mutuelle. Reste à espérer que ce point ne sera pas négligé par l’état afin que les étudiants s’y retrouvent.

Profitez de nos garanties et de meilleurs remboursements

Faites des économies avec un assureur de confiance

Nos conseillers vous aident à souscrire une assurance santé sur-mesure

Mon devis gratuit

Publié le