Contrats d'assurance personnalisés pour votre santé.

Mon assurance arrêt de travail pour TNS

Revenus mensuels*

Revenus à garantir*



Quelle assurance arrêt de travail pour un TNS ?

Au contraire des salariés qui disposent d’un régime de protection plus favorable, les travailleurs indépendants doivent se protéger avec une assurance en cas d’arrêt de travail ou d’arrêt maladie s’il souhaitent en être couverts. Cette dernière est également appelée assurance IJAT (pour Indemnités Journalières Arrêt de Travail).

Le versement des indémnités journalières dépend des conditions et du régime de la sécurité sociale, le montant de l’indemnité journalière sera calculé en fonction du revenu du travailleur non salarié.

Cependant, la plupart des indémnités journalières prévues par les régimes obligatoires sont insuffisantes et pour compenser une perte de revenu il est plus qu’utile de souscrire à une assurance indemnités journalières.

Quelles professions sont concernées ?

Les artisans et commerçants

Les artisans et commerçants sont soumis au régime social des indépendants (RSI), qui va indemniser la moitié du revenu moyen des trois dernières années avec un plafond annuel fixé par la sécurité sociale.

Les professions libérales

Les professions libérales, quant à elles, dépendent du régime des bénéfices non commerciaux (BNC), caisse ne prévoyant que peu ou pas  indemnités de travail en cas d’accident ou de maladie.

Les exploitants agricoles

Les exploitants agricoles vont bénéficier d’un revenu de base en cas d’arrêt de travail. Ce revenu est fixé par la mutualité sociale agricole et est de 20,91 euros par jour durant le premier mois d’arrêt de travail puis 27,88 euros par la suite.

Pourquoi une assurance indemnités journalières ?

De ce fait, les régimes obligatoires d’assurance n’offrent pas de couverture suffisante en cas de maladie ou d’arrêt de travail et, si vous constituez le revenu principal de votre foyer, vous devez vous couvrir ainsi que vos proches en souscrivant à une assurance indemnités journalières afin d’être serein.

De plus, les assurances indemnités journalières incluent également une rente en cas d’invalidité ou encore une garantie décès ainsi qu’une rente éducation.

Egalement, la loi Madelin va permettre aux indépendant de déduire la cotisation d’assurance indemnités journalières sur leurs revenus imposables, ce type d’assurance est donc totalement bénéfique pour les indépendants qui désirent se protéger contre les accidents de la vie.

Vous souhaitez vous protéger ainsi que vos proches en cas d’arrêt de travail ou de maladie ? N’hésitez pas à faire une demande de devis en ligne ci-dessus, un conseiller vous contactera afin de discuter de votre profil et de vos besoins afin de trouver un contrat sur-mesure.

Actualité et guides de l’assurance IJAT